Dernière tendance pour les yuppies japonais : se faire d'extravagantes manucures qui servent de signes distinctifs, voire de faire-valoir professionnel et social. De jeunes businessmen japonais affirment qu'ils ont bénéficié de promotions et d'augmentations (et également bien plus pécho) précisément depuis qu'ils arborent leurs business nails. Certains vont jusqu'à en changer plusieurs fois par semaine pour une dépense hebdomadaire de plusieurs centaines de dollars. Cette pratique que l'on pourrait croire girly remonterait en fait aux ninjas de la période Heian qui portaient l'emblème de leur clan sur l'ongle du pouce gauche.

(Source)