OM1OM2

Pour fêter l'anniversaire de son joueur japonais Hiroki Sakai, l'OM a diffusé sur son compte Twitter un montage avec le drapeau du Japon impérial à la place du drapeau actuel. Une bévue peu appréciée en Chine où elle rappelle l'invasion du pays pendant la guerre de 1937-1945. Cette boulette pourrait coûter cher au club qui tente de se développer commercialement en Asie. Plus d'infos ici.

(Via @paicmhscc)