Je lis pas assez.

Bienvenue dans l’univers des dealers de soda

Jeudi 21 février 2019

Avec les chaînes en or et les grillz, il semble que les sodas sont en train de devenir le nouvel accessoire bling bling des MC américains. L’entreprise américaine Exotic Pop et la compagnie canadienne Rare Drank se font des couilles en or en exportant aux US des boissons gazeuses qui ne sont pas commercialisées dans le pays (Sprite à la pêche, Kiri Cola, Crush…) afin de les vendre au prix lourd à des rappeurs. Des artistes célèbres comme Lil Pimp dépensent 50$ pour une bouteille de soda “exotique” - et 200 pour une caisse. On sait bien que le bonhomme n’a pas de problème de thunes, mais quand même, mettre autant d’argent dans un Sprite à la pêche ça pique un peu… En fait, cette soudaine passion pour des breuvages infâmes s’explique par la mode de la lean, ce mélange de soda et de codéine liquide que les musiciens trap boivent dès le petit dej’. Dans Vice Québec, le boss de Rare Drank détaille les goûts de sa clientèle : “Les breuvages sans colorant s’envolent beaucoup plus rapidement puisque les amateurs de lean peuvent voir leur sirop tomber dans le fond de la bouteille et mettre l’image sur les réseaux sociaux. C’est vraiment plus une histoire d’image que de goût.” Tu m’étonnes… 

 
Voir cette publication sur Instagram

4oz🤧🤧😴#exoticpop#clearsoda

Une publication partagée par CanadaExotics (@juicemancanada) le

2


Instant mignon

Jeudi 21 février 2019

Capture d’écran 2019-02-21 à 14.31.53Enfin la preuve que Dwayne “The Rock” Johnson ne fut pas toujours une montagne de muscles de 1,96 mètres. Le voici en 1978 à 7 ans avec son père, Rocky Johnswon, lui aussi célèbre catcheur.

(Source)

0



Jimmy Santy - À ta santé !

Jeudi 21 février 2019

SANTY 6Star immense en Amérique latine dans les années 60 - 80, monument vivant dans son Pérou natal, l'exubérant Jimmy Santy fêtait ses 55 ans de chanson à Lima. On a rencontré l'homme qui a «tenu dans ses bras toutes les plus grandes stars d'Amérique latine».

Lire la suite >
0
Par Olivier Richard

Hubert Lenoir est-il la nouvelle Céline Dion ?

Mercredi 20 février 2019

hubertlenoirvignette

Vous ne connaissez pas encore Hubert Lenoir ? Outre-Atlantique, ce kid issu des banlieues résidentielles de Québec cartonne avec ses chansons à mi-chemin entre la pop francophone et le glam rock. Darlène, son premier album, a obtenu trois nominations aux Juno, le gala de l’industrie musicale canadienne. À cette occasion, il a écrit sur ses réseaux sociaux que ça le faisait se sentir comme une sorte de “multimillionaire superstar Céline Dion 2.0”. Alors, Cousin Hub’ a-t-il vraiment ce qu’il faut pour détrôner la grande dame de la chanson québécoise ? On lui a posé quelques questions pour en avoir le coeur net.

Lire la suite >
1