Curaterz.

Enter the VOD #3 : Voyage en Absurdie avec Monia Chokri

Vendredi 08 novembre 2019

chokriDans notre monde où Cyril Hanouna pourrait bien briguer la présidence de la République Française, où votre enfant est peut-être un nain sociopathe et où notre page Pute souffre d'obésité morbide, gavée par une actualité sans queue ni slip, la raison est en PLS, roulée en boule sur le sol de sa kitchenette. C'est pourquoi, à l'occasion de la sortie en VOD de la comédie dérangée La femme de mon frère, Enter the VOD, notre podcast avec FilmoTV, se paye un tête-à-tête avec la réalisatrice québecoise Monia Chokri, que vous avez sûrement déjà vu comme actrice chez Xavier Dolan (Laurence Anyways, Les Amours Imaginaires). Dans son premier long-métrage, où une thésarde en Anthropologie au chômage devient jalouse de la relation entre son frère et sa gynécologue, elle nous offre des crises de nerfs, des danses endiablées et gênantes entre un papa communiste et une mère hippie, des rendez-vous galants ratés, des pulls moches, des balades en barques et réussit même à faire rire sur l'avortement. Autant vous dire qu'elle était la complice idéale pour accompagner Lily Bloom pour un séjour all inclusive en Absurdie, sur les traces des Monty Python, de Quentin Dupieux, des Nuls, sans oublier les tauliers Beckett et Ionesco. Un vol au-dessus d'un nid de coucou plein de turbulences, avec des pneus tueurs, des frigos qui rappent et même des Kardashian. Une émission pleine de (non-)sens qui répond à la question : est-ce que le summum de l'absurdité, ce ne serait pas que le prix Renaudot ait couronné l’essai sexiste et rance d’Eric Neuhoff le jour où Adèle Haenel a dénoncé l’omerta sexiste du cinéma ?  

0




De Trump à Joe Biden, Vic Berger révolutionne la caricature politique à l’ère des mèmes et des trolls

Vendredi 08 novembre 2019

vic-berger-twitter.9ef5441a.fill-735x490Ted Cruz, Kanye West, le présentateur Jimmy Fallon… Depuis l’élection de Trump, Vic Berger s’attaque à la politique américaine à l’aide de vidéos YouTube tout droit sorties d’une dimension parallèle. Et entre un tatouage pro-Jeb Bush inscrit sur son cou et des tentatives d’intimidation de la part de l’alt-right, le monteur est mine de rien parvenu à foutre un sacré bordel.

Lire la suite >
0
Par Pierre de Baudouin

De la Jaquette - Thirst de SebastiAn par Jean-Baptiste Mondino

Jeudi 07 novembre 2019

sebastian-x-jean-baptiste-mondino-thirst-2019-768x768En 2011, en plein âge d’or de la turbine — nom donné à la pâte éphémère mais pas moins survoltée de la bande de Français, de Mr. Oizo à DJ Mehdi, signés chez Ed Banger —, SebastiAn sortait Total, un premier album dans les pas de Justice, dont le debut album ✝︎ (prononcez Cross) avait mis tout le monde d’accord quatre ans auparavant. Total : le premier disque du Francilien devait permettre de venir contester l’hégémonie du duo à croix.

Lire la suite >
0

Niquez-vous avec vos playlists Chill, nous on se bute au Doomer

Jeudi 07 novembre 2019

On en a gros. Youtube est vérolé par des chaînes qui diffusent de la musique de fond pour faire semblant de réviser ses partiels (du genre "Lofi hip hop to study"), de l'électro de spa (coucou "Relaxing tropical deep house") et des sélections dignes d'un afterwork de startupper sur une péniche (va crever avec ton "Mojito Lounge Beat" macroniste venu de l'enfer). Arrêtez de vouloir retarder votre burn out et de résister à la dépression en chiant dans nos algorithmes, embrassez plutôt la B.O parfaite pour la fin du monde : le Doomer. Ce courant venu de Russie, repéré par nos collègues de Neon, est l'antidote parfait à ces antidépresseurs pour CSP+. Et pour cause, ces chaînes rameutent des millions d'internautes brisés qui traînent leur spleen en écoutant des kilomètres de cold et new wave venues du froid, avec toujours en illustration ce personnage cerné, mal rasé et aussi jovial que Michel Houellebecq en réunion de copro. On vous laisse découvrir ces sélections qui sentent les HLM en hiver, parce que ça fait du bien. Bonne депрессией les amis.

1