Dance, soca dance.






Playlist spéciale Rock Arabe par Guido Minisky

Lundi 22 juillet 2019

rachid

Orient ou Occident ? Guitares saturées ou cordes de mandoles maltraitées ? Grosses caisses ou derboukas ? Punk bourrin ou  tambourins ? Musique énervée ou rythmes chaâbi entraînants ? Les artistes de cette playlist ont décidé de ne pas choisir entre toutes ces influences, mais préfèrent créer des ponts entre les rives, à grands renforts de riffs. Une petite mise en bouche concotée par Guido Minisky (la moitié du duo Acid Arab) histoire de vous mettre en appétit avant la seconde édition du micro festival qui se tiendra le 10 août à la Feme du Bonheur (puis au Wanderlust) et mettra à l'honneur la poésie berbère et les sonorités rock infusées à la bière.  

Carte De Séjour - Bleu de Marseille
Rachid Taha est le rockeur arabe ultime, celui qui a tout rapproché, tout ouvert, tout mélangé, tout chanté. C'est notre phare.


Mohamed Mazouni - Daag dagui
L'Algérien exilé en France ne s'est pas laissé dépasser par les modes. Chanteur hyper productif, il avait empoigné une six-cordes au bon moment.


La Mano Negra - Sidi H'bibi
Le tube du rock arabe. Avait-on mesuré en 1991 combien la fusion portée par le groupe de Manu Chao était salutaire ? 


Djamel Allam - Samarkande
En incorporant guitare sèche et batterie dans cette pièce épique, le musicien algérien récemment disparu la transporte en plein vol sur une autre planète.


Sabah - Halli Galli Dabka
En français s'il vous plaît, la grande chanteuse libanaise s'était amusée dans les années 60 à donner sa propre version d'un tube yéyé.


Sharhabeel Ahmed - Argos Farfish
Révélés par la compilation de Habibi Funk, de nombreux artistes africains avaient pris d'assaut le twist et ses succédanés sur des singles torrides. Celui-ci est soudanais.


Teleferik - Sarr lezim
Avec le Syrien Rizan Said en invité, le duo français touche du doigt une fusion dabke-rock à base de guitares dodues, flow furieux et claviers endiablés.


Al-Qasar - Bab el samma
Pratiquant une musique surgie entre Seattle et Le Caire, ce groupe aux multiples nationalités est une des surprises de l'année.


Kel Assouf - Fransa
Quand un rockeur touareg du Niger croise la route du prodigieux producteur belgo-tunisien Ammar 808, ça donne deux albums explosifs.


Mauvais Œil - Mes nuits de velours
Psychédélisme ambivalent, arrangements bondissants, aura entre Warda et Farmer, c'est LE duo qu'on attendait.


++ Le Rock Arabe, micro festival, fêtera sa deuxième édition à la Ferme Du Bonheur (Nanterre). Au programme : Mauvais Œil et Al-Qasar en concert, suivi d'une after au Wanderlust avec Kel Assouf et une foule de djs. Samedi 10 août, 14h. LeRockArabe2019-flyer (1)

0