Solide comme un wok.






Playlist Spéciale B.O par Soleil Vert

Vendredi 17 janvier 2020

Soleil Vert

Non, Soleil Vert n'est pas une parodie écolo de Star Wars où l'on retrouverait Greta Thunberg en Dark Vador. Soleil Vert, c'est le groupe qui va réchauffer votre hiver à coup de pop simple et joyeuse. Entre les vibes californiennes d’Allah-Las et les sonorités synthétisées empruntées à Metronomy, leur EP, Amour Orange, sorti en novembre 2019 évoque les relations amoureuses, les voyages, les déceptions... Soleil Vert parle de la vraie vie, surtout dans La Préfecture, ode aux longues heures passées à se décomposer debout dans une file d’attente. Puisque le groupe semble apprécier les belles histoires, pourquoi ne pas les lancer sur les mélodies qui ont pu inspirer leurs créations, notamment à travers le cinéma ? Dans cette playlist, qui regroupe un top 10 de leurs bandes-originales préférées, se trouvent des compositeurs dont on ne cite plus le nom (John Williams, Hans Zimmer), des hommages à Bebel ou aux Monty Python et une irrésistible envie d'onduler du bassin sur les airs de trompette de Baloo.

John Williams - Journey To The Island (Jurassic Park

Alban (Basse) : C’est un de mes films préférés. Titre de presque 9 minutes, il retranscrit assez bien l’ambiance général du film, je trouve. De grandes montées et descentes, il y a un côté ascenseur émotionnel. Comme dans le film.

Lene marlin - Where I’m headed (Mauvaise fréquentation)

JB (Chant) : Je ne sais même pas comment j’ai fait pour retrouver le titre de ce film, mais je me souviens que ce morceau de Lene Marlin m’avait obsédé, j’assume toujours d’ailleurs.

François de Roubaix - Daughters Of Darkness Opening (Daughters Of Darkness)

Alban : J’ai découvert François de Roubaix très tard. Sans m’y connaître vraiment, j’aime beaucoup ce genre de musique très cinématographique. Le genre de sons que font Fred Pallem & Le Sacre Du Tympan, Forever Pavot ou encore Pierre Daven Keller, aujourd’hui.

Louis Prima - I wanna be like you (Le livre de la jungle)

JB : Mon amour pour la trompette. Et pour son imitation approximative à la bouche, au plus grand désarroi de mon entourage.

John Barry - The John Dunbar Theme (Danse avec les loups)

Charles (Guitare) :  L'évidence de la simplicité. Souvenir personnel à part, incroyable de voir comme ce film de 1990 est toujours aussi actuel. Tatanka.

John carpenter - The end (The splash band) (Assaut)

JB : Bon je ne peux pas m’empêcher, c’est pas l’original mais je voue une passion dévorante pour ce remix de John Carpenter, j’ai même des dj sets dédiés au genre, les Aperocalypse !

Hans Zimmer - Moutains (Interstellar)

Charles : La grosse puissance. La dernière fois que j'ai fait la cuisine en écoutant la BO d'Interstellar, j'ai eu l'impression que je pouvais anéantir la planète si je coupais mal cet oignon.

Ennio Morricone - Chi Mai (Le Professionnel)

Alban : Je me souviens très bien regarder ce film, quand j’étais petit, avec mon père. J’étais plus fasciné par la musique que par l’histoire. Mais surtout c’était la musique de la scène de fin, celle de l’hélicoptère. Scène incroyable.

Elmer Bernstein - Main title and Calvera (Les sept mercenaires)

Charles : Des promesses de cavalcades, de grands espaces et de mexicaines à séduire. Sacrés westerns.

Monty Python - Always look on the bright side of life (La vie de Brian)

JB : En l’écoutant j’ai envie de prendre tout le monde par la main et de faire des grandes rondes autour d’un feu, ou bien d’un arbre, ou d’une trottinette.

++ Le remix de "Souvenir" par  You Man sort ce vendredi 17 janvier en attendant celui de VXL le 24. 

0