Je flippe, je flashe, je suis cool et j'ai les moules ainsi qu'les boules maman.








Qui sont les mystérieux Samoun, le duo électro qui donne envie de smurfer à Alger ?

Vendredi 31 juillet 2020

Après avoir vu ce clip, qui prouve une fois encore après Territory de The Blaze ou Kabylifornie de Bagarre que l'électronique française fait plaisir quand elle s'acoquine avec le Maghreb pour ses vidéos, on est restés sans voix. Nous donner un furieux besoin d'enfiler notre plus beau jogging pour enchaîner les mouvs de pop & lock au soleil en seulement une minute et quarante cinq secondes à peine, c'est un bel exploit. Alors on a mobilisé notre service investigation, composé d'un chien truffier et d'un clone d'Elise Lucet créé en laboratoire pour en savoir plus. Samoun serait un duo de producteurs parisiens qui se serait rencontré dans un Cash Converters de Corbeil-Essonnes en 2012. Une association de malfaiteurs qui se serait scellée dans un pacte de sauce samouraï et par l'achat d'une MPC 60 qui aurait appartenu à David Guetta. Fort du soutien du djinn du compositeur de l'hymne de l'Euro 2016, ils travaillent sans relâchent et collaborent avec Vladimir Cauchemar, Brodinski, Boston Bun, Defected ou encore Khaled. Après la caravane déjantée d'Acid Arab et la bledwave de Mauvais Oeil, l'été sera techno-raï ou ne sera pas. Vous l'aurez lu ici en premier, rappelez-vous en. Hâte de savoir ce que ces deux-là nous réserve pour l'avenir. En attendant, on vous laisse avec Chakchouka, leur single aux effluves de merguez, de poivrons et de coriandre.

3