Mahomet likes this.

Et pourquoi pas Myspace aussi ?

Vendredi 18 septembre 2020

Le gouvernement essaye encore de nous refourguer StopCovid. A 100 000 euros par mois pour sa maintenance il faut l'amortir. La CNIL avait averti que l'application ne pouvait être efficace que si elle s'inscrivait dans une stratégie de dépistage or la gestion des tests est catastrophique. Si le cas contact d'un cas contact n'est pas un cas contact avec les délais d'attente pour se faire tester et obtenir les résultats comment savoir si on le cas contact qui n'est pas le cas contact d'un cas contact pour en avertir StopCovid ou pas ?

1

Le grand n'importe quoi

Vendredi 18 septembre 2020

Une pensée pour les passagers bloqués en gare à Pougues-les-Eaux dont certains ont peut-être raté leur correspondance pour cette opération de com' et un pauvre sachet de weed. La France est sauvée !

0


Pendant ce temps

Vendredi 18 septembre 2020

Yannick Jadot se focalise sur le burkini tandis que les Vosges, le Jura et la Haute-Saône connaissent une sécheresse inquiétante. Contrairement au titre choisi par France Info, le Doubs ne s'est pas évaporé mais cette rivière karstique est passée en sous-terrain, c'est son fonctionnement, en revanche la Loue qui doit normalement prendre sa place est victime du manque de pluie qui l'alimente et des températures historiquement élevées dans la région. Les lacs qui servent de réserve se sont eux bien évaporés. Plusieurs communes sont dorénavant alimentées en eau par camions citernes. L'autre inquiétude concerne la fôret vosgienne en montagne composée de sapins, d'epiceas et de pins qui s'assèchent, l'essence hautement inflammable de ces végétaux pourrait à l'avenir provoquer des incendies de fôret catastrophiques à l'instar de ceux que connait actuellement la Californie du nord. Les conséquences du réchauffement climatique nous menacent chaque jour un peu plus.

2


Le bruit et l'odeur du racisme

Vendredi 18 septembre 2020
Capture

Jacques Chirac avait prononcé cette phrase dans un discours en 1991, il s'était rétracté plus tard en les qualifiant d'erreur. Juppé vient réhabiliter ces propos en confirmant ce que l'on constate depuis la rentrée : la droite tente définitivement de se reconstruire en revenant à ses fondamentaux.

(Source : Le Figaro)

1