lol ptdr msk dsk askip ^^

Ils sont les victimes de l'attentat de Nice

Vendredi 30 octobre 2020

L'identité de deux des trois victimes vient d'être rendue publique. Simone Barreto Silva, 44 ans, aide soignante, mère de 3 enfants et le sacristain de Notre-Dame de l'Assomption, Vincent Loquès, père de deux filles adultes, il devait fêter ses 55 ans aujourd'hui. L'identité de la troisième victime n'a pas encore été révélée, il s'agit d'une femme de 60 ans mère de deux enfants adultes. Toutes nos pensées s'adressent à leurs familles et à leurs proches ainsi qu'à toutes les victimes du terrorisme.

MAJ (31/10) : L'identité de la troisième victime de l'attentat islamiste vient d'être révélée, il s'agit de Nadine Devilliers, 60 ans. 

6



Cynisme et dissonance cognitive

Vendredi 30 octobre 2020

Lors du premier confinement l'hôpital de Nancy avait confirmé des suppressions de postes et de lits, devant le tollé le directeur de l'ARS régional avait été limogé mais le plan de suppression est toujours En Marche.

1

Le Point toujours au point

Vendredi 30 octobre 2020
2514

L'hebdomadaire publie son palmarès des hôpitaux et cliniques en ce premier jour de reconfinement, au cas où vous souhaiteriez choisir dans quel établissement vous préféreriez être mis sous respirateur artificiel...

0

Les français coincés entre deux fascismes

Vendredi 30 octobre 2020

Les royalistes nationalistes d'Action Française, qui réclament le retour d'une monarchie et de leurs privilèges de droit divin pour remplacer la monarchie et les privilèges de droit LVMH ont trouvé de très bon goût de manifester en appelant à la décapitation de la République, deux semaines après la décapitation de Samuel Patty, le jour même d'une tentative de décapitation sur une des victimes de l'attentat islamiste de Nice.

A Avignon un individu se revendiquant du groupuscule d'extrême droite Génération Identitaire s'est attaqué à un commerçant maghrébin, il portait une veste du groupe d'extrême droite Defend Europe et une arme de poing avec laquelle il a menacé les passants et la Police qui a dû l'abattre avant qu'il ne commette un acte terroriste identitaire. Génération Identitaire s'est défendu de tout lien avec cette personne ainsi qu'être à l'origine de cette tentative d'attaque terroriste identitaire à travers sa porte-parole Thaïs d'Escufon sur Twitter : "cet individu n’a jamais milité chez nous, personne ne le connaît", la même qui quelques jours plus tôt appelait à "passer à l'action" sur les réseaux sociaux :

(malgré les apparences ceci n'est pas une scène coupée d'un Harry Potter mettant en scène une Serpentard)

Sur le fil Telegram de Damien Rieu, militant d'extrême droite, co-fondateur de Génération Identaire (qu'il a quitté mais dont il reste proche) et actuel assistant parlementaire du député européen RN Philippe Olivier, on trouve des messages appelant à l'attaque d'une mosquée.

 

Si malgré les coïncidences les liens entre le groupuscule d'extrême droite et l'assaillant d'Avignon ne sont pas clairement établis, l'enquête permettra peut-être d'expliquer pourquoi il s'est revendiqué de Génération Identitaire et s'il répondait à ces appels à passer à l'action. Tout cela n'a pas empêché les militants de Génération Identitaire de défiler dans les rues de Nice hier.

 

Alors que nous vivons sous la menace fasciste islamiste avec 3 attentats en un mois, des appels à la haine de la France orchestrés par le président turc, nous devons maintenant faire avec les fascistes identitaires. "Frère de sang attirés par l'odeur du sang" unis dans un même combat, une même volonté : que le monde, les autres, tous les autres soient à leur unique image. Qu'ils appellent cela "servir"un Dieu ou "défendre" une identité, dans un cas comme dans l'autre il ne s'agit que d'ego et de narcissisme car cela n'a en réalité rien à voir ni avec la religion ni avec la nation mais tout à voir avec leurs nombrils.

18