Ces photos adorables de chiots de dictateurs vous réchaufferont le coeur !

Neuf choses entre lesquelles on ne peut pas établir de lien direct

Jeudi 01 août 2019

steveL’IGPN dit ne disposer d’« aucun élément » permettant « d’établir un lien direct » entre l’intervention des forces de l’ordre et la chute de Steve Caniço. Aucun. Que dalle. Que tchi. Walou. Alors on a voulu suivre l'exemple donné par la police des polices et tenté nous aussi de trouver des choses qui n'ont rien à voir entre elles. Mais alors RIEN à voir. Florilège : 

L’essor des vols intérieurs et le récent pic de canicule.

L’écoute prolongée d'EDM et l’apparition d’un acouphène persistant. 

Le port quotidien du maillot de l’équipe de France et l’abstinence forcée.  

La collection de bébés reborn et l’absence de vie sociale.

La consommation régulière de Kirsch et un début d’ulcère.

Le partage journalier de ses stats de running sur les réseaux sociaux et l'éloignement soudain de ses amis.

L’ouverture d’une boîte à cul dans son salon et la multiplication des conflits de voisinage.

L'absorption hebdomadaire de radium et un décès prématuré.  

Les sketchs de Jerry Seinfeld et la carrière de Gad Elmaleh.

5


Encore un terrible attentat !

Jeudi 01 août 2019

3BC0CBE7-4E14-4F5A-998B-E6F1D64977CD

Après les propos de Christophe Castaner sur les vandalisations de permanences LREM assimilables à des « attentats », la France vit dans la peur. Pas plus tard qu’aujourd’hui, un autre attentat massif a visé la permanence de Stanislas Guérini avec ce tag incitant clairement à la destruction de notre sens de l’esthétique.

Parce qu’à part cette question esthétique, on a bien du mal à voir ce qui est attaqué ici. Voilà un tag bébète de personne imbibée comme on en voit partout dans le monde chaque jour sans que les chaînes d’information en continu en fassent leur beurre. 

(Source : BFM TV)

5


C’est officiel, Christophe Castaner est un troll

Jeudi 01 août 2019

2D9B207D-CBB8-4E8A-A66C-098379025507

Si l’on résume les dernières semaines de Christophe Castaner, il apparaît que le ministre de l’Intérieur est soit le roi du timing calamiteux, soit un troll. Compte tenu de la fonction qu’il occupe, on en vient à se demander si la seconde option ne serait pas plus réaliste. Jugez plutôt : 

- alors que les plongeurs étaient encore occupés à rechercher une trace de Steve, disparu après une charge policière lors de la fête de la musique à Nantes, Castaner décorait des policiers soupçonnés de violences contre les gilets jaunes.

- le corps de ce pauvre Steve trouvé, le voilà  qui, muet come une carpe lors de la conférence de presse d’Edouard Philippe, décide de qualifier les sacages de permanences politiques d’attentats.

Si l’on rajoute la précipitation avec laquelle Castaner avait dénoncé la supposée attaque des manifestants du 1er mai contre  la Pitié Salpétrière ; et le fait qu’un projet d’attentat, vrai celui-là, a été déjoué en prison le jour-même où Castaner décidait d’utiliser ce drôle de vocabulaire pour parler des attaques contre les permanences ; 

on en conclue que le mieux serait peut-être d’arrêter d’alimenter le troll en ne parlant plus jamais de lui. 

Une idée comme une autre. 

1

Dis, Geoffroy, t’aurais pas une photo d’Edwy Plenel où il a l’air coquin ?

Jeudi 01 août 2019

Image PNG-1

« Il y a bien celle-là où il ressemble à un méchant dans James Bond mais en même temps il a l’air sympa un peu alors je sais pas... »

 « Tous les tyrans ont l’air sympas... Regarde Hollande... Elle est parfaite ta photo, mon Geoffroy. »

Morceaux choisis de la conférence de rédaction lors de la préparation du dernier numéro de Valeurs actuelles. On apprécie tout de même que, par déontologie journalistique sur le respect des sources, l’hebdomadaire ne pose pas LA question qui agite tout le milieu : quels sont leurs réseaux ?

0

Les 7 premiers jours du reste de la vie de Boris

Mercredi 31 juillet 2019

vignette_borisjohnson

Boris Johnson est maintenant en fonction depuis 7 jours (ça passe si vite) et les britanniques sont apparemment ravis que cet homme à la moumoute similaire à celle de Trump obtienne un si grand poste. Retour en images sur cette semaine glorieuse.

Jour 1 : 24 juillet 2019

boris-day1Quel beau bus que voici ! Notre cher Boris avait pourtant bien commencé avec ces douces paroles pour motiver son public (oui on parle de public parce qu'entre nous, ce gars-là est un clown) : «Mec, on va énergiser le pays, on va assurer le Brexit au 31 octobre […] et on va à nouveau croire en nous-même !». La vidéo en entier ici pour les plus téméraires.

day at palace-boris

Quelques heures plus tard le voici en train de s'étaler sur son nouveau bureau, bouteilles en plastique à gogo et coffee to take away dans la main, bravo le gaspillage ! 

Jour 2 : 25 juillet

day2

Le démon au Parlement Britannique. Au temps pour lui, il venait d'apprendre qu'on ne peutpas boire d'alcool à l'intérieur, la sécurité l'a donc détroussé de sa fiole magique à l'entrée.

Jour 3 : 26 juillet

day3

Boris :
- Et là je lui dis "Dans le royaume de mon cœur, c’est toi la princesse". La pauvre vieille a failli faire un arrêt cardiaque, t'imagines, devant moi !
L'homme à ses côtés :
- Boris, vraiment, tu me feras toujours autant rire !
Boris :
- Ah je sais, j'ai bien fait de devenir premier ministre, fini les cups of tea à se regarder dans le blanc des yeux.

Boris a aussi des conversations moins marrantes comme celle-ci lors de sa visite avec la police de Birmingham : “I met some brilliant police graduates with patel4witham in Birmingham today. We’re going to have 20,000 more police in the next three years, stopping violent crime and keeping communities safe.” – PM @BorisJohnson
Pour ceux qui ont vu Years & Years, vous ne trouvez pas que c'est étrangement similaire au discours de Viv Rook ? Pas très original ce discours Boris.
Source 

Jour 4 : 27 juillet
"Si nous unissons notre pays avec une meilleure éducation, une meilleure infrastructure, en mettant l'accent sur les nouvelles technologies, alors cela peut vraiment être un nouvel âge d'or pour le Royaume-Uni." Les nouvelles technologies donc, oui bien sûr, où sont-elles ? Pas dans le dos de Boris en tout cas, c'est plutôt retour au Moyen-Âge et aux charrues avec les boeufs si ça continue.

boriisSource : UK Prime Minister

Jour 5 : 28 juillet
Dimanche, jour du seigneur pour certains ou jour des courses pour d'autres : voici notre ami Boris dans toute sa splendeur en couverture au supermarché (Oui c'est vrai cette vidéo est datée de 1998 car en réalité nous ne savons pas ce qu'il fait de son dimanche alors on lui imagine une petite vie).

 Jour 6 : 29 juillet
Alors qu'il venait en paix rencontrer Nicola Sturgeon, première ministre écossaise, ce bon vieux John John s'est fait huer. On croirait presque que le public a répété avant son arrivée, c'est si bien fait !

Jour 7 : 30 juillet
Rebelote le lendemain mais au Pays de Galles cette fois-ci. Surprise, la foule le hue avant même qu'il sorte de la voiture. Vaillant, il garde le sourire et se retourne pour saluer. Qu'il est brave ce monsieur Johnson.

Petit tips si vous voulez encore plus de fun : 

2
Par Célia Seramour