Détesteurs vont détester.

La belle histoire du jour

Mardi 12 novembre 2019

chat2chat1En Russie, un aéroport refusait de laisser embarquer le chat d’un passager sous prétexte qu’il dépassait le poids autorisé de 8 kilos. L’homme a finalement patienté un jour de plus en ville pour peaufiner un plan. Le lendemain, lors de la pesée, il a remplacé son félin par le chat plus maigre d'un autre voyageur. Une fois le poids validé par les autorités, il a finalement réussi à faire embarquer son propre animal en douce à bord de l’appareil. Les deux acolytes ont alors effectué leur voyage en business class, non sans immortaliser l'événement. Une aventure largement plus intéressante que n’importe quel téléfilm de Noël sur la TNT.

(Source)

0